Le 15, tous les 2 mois, on recycle avec madame Couds toujours. Avant c'était le 10, mais comme je suis une bourrique et que dans ma tête ça a toujours été le 15, Johane a changé la date rien que pour moi. Par conséquent je n'ai plus aucune excuse pour ne plus y participer.

Mais participer ne veut pas forcement dire anticiper. Comme d'habitude j'ai travaillé dans l'urgence. De toutes manières je ne sais pas faire autrement, c'est toujours le couteau sous la gorge que je fais les choses (ma thèse et mes différents mémoires n'avaient pas échappé à la règle il y a quelques années...). Mais (je croise les doigts pour que ça dure) ça a toujours plutôt bien fonctionné ma méthode, alors pourquoi je changerai, hein, je te le demande?

Il y a 3 jours, je me réveille et je m'assure auprès de Johane que le défi est bien maintenu pendant les vacances: pas de repos pour le recyclage!!!! Ok, j'ai du stock, j'ai 2 jours, je suis laaaaaarrrrggge!!!!!

Hier 14 juillet, j'ai enfin un peu de temps (bon je suis quand même d'astreinte ne rêvons pas trop non plus....). Et je m'en vais donc me perdre dans mon placard à recyclage. J'ai mis de côté plein plein plein de choses que je prévois un jour de faire pour mes blondes (un jour...). Mais mes blondes sont parties en vacances... Il ne reste plus qu'une brune (jai bien dit brune, merci de ne pas inverser de lettres...), moi en l'occurence, à satisfaire. Mais la brune que je suis est un peu dépourvue d'envie (vu qu'elle s'est grave lachée sur les soldes, un samedi matin à Strasbourg) (la brune remercie d'ailleurs ce brave Helmut qui avait eu la bonne idée de venir s'exposer au parlement europeen ce même samedi, transformant Strasbourg en ville fantôme alors que normalement le premier samedi des soldes c'est l'enfer... Les commerçants ont fait la gueule mais moi j'étais la reine des soldes!!!!!!).

Bref..... Peu d'idée.... Et puis je suis tombée sur 2 chemises ayant appartenues à mon beau père (dit joli papa). J'en ai choisi une (celle dont la patte de boutonnage était en bon état...). L'idée majeure du recyclage de chemise c'est quand même de conserver la patte de boutonnage (tellement pénible à faire sinon.....). Et là je me suis souvenue qu'Hélène avait déja recyclé une chemise en Datura. Et moi Datura je l'adore!!! J'en ai deux (clic et clic) que je mets très souvent, il ne faut pas se priver de ce petit plaisir: refaire une datura!!!!

Bon j'avoue c'est un peu la blouse idéale pour le recyclage, et j'avoue que j'ai déja eu cette idée, il y a un an tout pile.... Mais cette fois j'ai rajouté un col!!!! Et c'est pas rien de le dire!!! Non pas pour la difficulté que ça représente (aucune) mais pour le simple fait de me voir avec un col..... Fait rarissime.

PICT_20170714_152101

La chemise de joli papa

PICT_20170714_163927

La chemise de ma maman que j'aime

Je voulais pouvoir mettre cette blouse avec un short en jeans tout bête. Alors pour le col j'ai coupé dans cette vieille chemise à plastron que m'a donné maman. Ca doit être un chambray mais qui ressemble beaucoup à du jean.

J'ai joué avec les rayures. Pas dans le même sens en haut et en bas (en vrai ça fait bien de dire qu'on a joué avec les rayures.... Mais il faut avouer que ça évite surtout d'avoir à faire des raccords, soyons honnêtes!!!!!). Pour le bas du dos j'ai gardé la patte de boutonnage (qui est recouverte). Après tout roule comme d'habitude.

 

PICT_20170715_123449

PICT_20170715_123420

PICT_20170715_123516

PICT_20170715_123620

PICT_20170715_123656

Le biais en Liberty est un cadeau de ma copine Joli fouillis (tu confirmes Murielle?)

PICT_20170715_123713

PICT_20170715_123739

PICT_20170715_123806

PICT_20170715_124113

 

Et voilà, une petite blouse, qui me réjouit. Merci Johane pour ce défi que j'aime toujours autant.